SOLIVE - NEWS - septembre 2020

Social Selling  : vendre grâce aux réseaux sociaux, une stratégie à fort potentiel pour les marques

S’il y a une stratégie marketing digitale qui présente aujourd’hui une grosse marge de progression en termes de ROI, c’est bien le social selling. Relativement récente, cette démarche qui consiste à utiliser les réseaux sociaux (professionnels notamment) pour vendre en BtoB un produit ou un service, apparaît en effet comme une pratique commerciale de plus en plus mature. Un filon très intéressant à exploiter pour les marques afin de diversifier leurs leviers de vente. Des opportunités que nous les aidons à saisir chez So Bang.

Social Selling : les chiffres clés à retenir en France en 2020

37,4% des décideurs BtoB ont déjà acheté un produit ou un service suite à la découverte d’un contenu sur les réseaux sociaux. En outre, dans 2 cas sur 3, la personne n’était pas en contact avec l’entreprise avant de découvrir ce contenu. C’est ce que révèlent les résultats du dernier baromètre Social Selling paru en juillet dernier (3e édition). Parmi les autres chiffres clés à retenir de cette étude, on note aussi que 61% des décideurs et décideuses BtoB qui ont déjà réalisé un achat suite à une publication partagée sur les réseaux sociaux ont été influencés par un article. Enfin, 70% des responsables BtoB estiment que les interactions sont moins commerciales et plus dans l’échange sur les réseaux sociaux (versus 78% en 2018).

Comme le montrent tous ces indicateurs, le social selling affiche aujourd’hui des signes tangibles de maturité. Dès lors, ce n’est pas une surprise de voir de plus en plus de marques s’y intéresser. Comme l’influence marketing, les contenus des réseaux sociaux séduisent par le pouvoir qu’ils exercent sur leurs destinataires, et donc en particulier, les décideurs BtoB. Et s’il est difficile d’affiner l’impact des social media sur leur acte d’achat selon le type d’entreprises auxquels ils appartiennent, on voit que la qualité des contenus est au coeur de leurs préoccupations. Ainsi, selon l’étude nationale conduite par le UserLab de l’agence Intuiti, seuls 40% des décideurs BtoB disent apprécier les posts trouvés dans leur social wall (un chiffre qui stagne depuis 3 ans). Voilà qui devrait donner des idées à toutes les marques pour proposer des contenus toujours plus attractifs et pertinents sur les réseaux sociaux. 

Mais au fait, c’est quoi le Social Selling ?

Le Social Selling ou vente sociale est une stratégie qui consiste à utiliser les réseaux sociaux (en particulier professionnels comme LinkedIn ou Twitter) pour obtenir de nouveaux prospects et clients, construire une relation de confiance avec eux, être à leur écoute et les accompagner. Et ce, tout au long du parcours de vente. Pour une entreprise, au-delà des ventes qu’elle pourra réaliser ou des leads qu’elle pourra gagner, l’objectif est aussi de se construire une image de marque auprès de ses cibles.  

Mais quels types de contenus sont plébiscités par les décideurs dans l’acte d’achat ? À en croire Myriam Nessali, directrice du Lab Innovation de La Poste Solutions Business pour qui le baromètre Social Selling a été réalisé, la tendance est au mix des supports. “Il y a 2 ans, les décideurs étaient consommateurs, très régulièrement d’articles et de livres blancs, explique-t-elle ainsi sur le site du magazine CB News. La donne a changé : ils et elles sont aujourd’hui des consommateurs occasionnels… de tous types de supports. Vidéos, podcasts, livres blancs, articles…ils zappent de l’un à l’autre. Il est donc important d’essayer d’être présents sur ces différents supports pour parvenir à capter sa cible”. 

L’agence de Social Selling, un accélérateur de business par les réseaux sociaux

Maintenant que vous connaissez les objectifs et les enjeux liés au social selling, reste la question cruciale : comment bien vendre sur les réseaux sociaux ? Pour les entreprises réellement désireuses de se lancer dans cette stratégie d’inbound marketing, le meilleur moyen pour elles de réussir dans cette voie est de passer par une agence social selling.

Chez So Bang par exemple, nous accompagnons les marques en les aidant à produire du contenu sur des sujets intéressants leurs cibles et de manière intelligente (= pas trop commerciale). Les parcours d’achat variant aussi d’un réseau social à l’autre, nous aidons aussi les marques à construire des stratégies de contenu propres à chaque canal. Ce savoir-faire, nous le déployons grâce à des équipes créatives pluridisciplinaires et complémentaires (concepteurs rédacteurs, community managers, influenceurs, vidéastes, photographes, etc.).  

Entrez dans l’ère du Social Selling

Aujourd’hui, trop de marques continuent d’utiliser les réseaux sociaux comme de simples panneaux publicitaires. D’autres s’entêtent aussi encore à prospecter via de multiples campagnes d’emailing qui atterrissent directement dans les spams des utilisateurs et participent à dégrader l’image de leurs entreprises auprès d’eux. Éculées, chères et peu efficaces, ces techniques n’ont plus leur place à l’ère du marketing digital en 2020. 

Au centre du jeu, les réseaux sociaux constituent une porte d’entrée formidable pour tous les annonceurs dès lors qu’on les utilise avec le savoir-faire adapté. En faisant par exemple du Social Selling. Et ça marche ! Comme nous l’avons vu, aujourd’hui, plus d’un tiers des décideurs achètent suite à la lecture d’un contenu trouvé sur les réseaux sociaux. 

Notre agence social media So Bang peut vous aider à transformer l’essai comme le font aujourd’hui de plus en plus d’entreprises. Et en optant pour le social selling, vous ne regretterez pas votre investissement. Car comme le rappelle LinkedIn dans eBook à télécharger sur sa plateforme de Sales Solutions, “les adeptes du social selling les plus performants génèrent 45% d’opportunités en plus et ont 51% plus de chance d’atteindre leurs objectifs commerciaux”.

Intéressé par une prestation de social selling ? Contactez So Bang

 
close-link